Les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires

Ces substances que prennent les mecs de la salle ! Si ça se trouve il se dopent…

Que les choses soient clairs, les protéines en poudre ce n’est pas du dopage.

Le fait de prendre des protéines en poudre est tout simplement pour le côté pratique de la chose. Un shaker de 30g de protéine en poudre représente environs 120g de viande blanche. C’est plus pratique de boire un shaker après l’entrainement que de manger une barquette de blanc de poulet.

  1. Les protéines en poudre

Il y a plusieurs protéines : la whey, la caséine, l’isolat et l’hydrolysat. La différence entre ces protéines est le temps d’absorption. La caséine est la protéine digérée la plus lentement, ensuite la whey, l’isolat et l’hydrolysat de whey est digérée quasi instantanément.

Pour choisir sa protéine je conseil de ne pas prendre le premier prix, car c’est comme tout, on trouve aussi de la me***. Comme marque fiable il y a : Eric Favre, nutrimuscle, 4+ nutrition, Apurna. Les prix de ces marques est un peu élevé mais ce sont des protéines de qualité et parfois même labélisé.

La prise de protéine en poudre vient en complément de votre alimentation. Lorsqu’un sportif a besoin d’une dose importante de protéine journalière, il peut se permettre de prendre des protéines en poudre.

Mais cela ne remplace pas une alimentation.

 Note : une protéine ne fait pas mincir ou grossir, il ne faut pas oublier que ce qui compte c’est l’apport calorique journalier.

  1. La créatine

Longtemps controversé et assimilé à du dopage, la créatine est un complément utile et non nocif pour la santé.

La créatine monohydrate permet des gains musculaires si elle est prise correctement. Car en effet si le protocole n’est pas respecté, vous jetez votre argent dans les toilettes…

Les premières prises de créatine doivent être les suivantes : pendant 5 jours 20g de créatine post entrainement avec une source de glucide OBLIGATOIRE, sans quoi, elle ne sera pas assimilée. Ensuite prendre 5g de créatine tous les jours même les jours sans entrainement avec une source de glucide OBLIGATOIRE.

Pour bien choisir sa créatine il faut choisir une créatine avec le label Creapure. C’est pour l’instant le seul moyen de prouvé la qualité d’une créatine.

  1. Les BCAA

Ce sont des acides aminés tout comme les protéines.

Des études de laboratoires sans conflits d’intérêts avec une entreprise de compléments alimentaire ont prouvés que la prise de BCAA est inutile voir nocif pour la prise de muscle.

Que ce soit, avant, pendant ou après l’entraînement, la prise de BCAA reste inutile.

  1. Les boosters

Chacun le ressent différemment. Si vous n’en avez jamais essayé, il faut tester, cela peut être utile les jours de fatigue. Le principe est simple ce sont des excitants couplés à des stimulant d’oxyde nitrique (ça fait des picotements un peu partout c’est la vaso-dilatation). Personnellement je le fais moi-même avec de la beta-alanine et de la L-citruline et c’est plutôt efficace.

Ce n’est pas un complément indispensable.

  1. La vitamine C

Nous manquons en générale de vitamine C. On en trouve dans notre alimentation mais en petite quantité. La supplémentation en vitamine C est fortement recommandé, surtout en hiver pour éviter d’attraper tous les microbes qui passent.

Pour bien choisir votre vitamine C, je vous recommande de prendre une marque avec le label quali-C.

C’est celle que je prends toute l’année et je ne tombe plus malade.

  1. Vitamine D3

Elle est indispensable pour un bon fonctionnement des organes et de tout votre corps. La France entière manque de vitamine d3. C’est un complément alimentaire indispensable. Peut importe vote objectif, si vous n’êtes pas en forme vous ne serez pas à 100% pendant vos entrainements et vos résultats s’en ressentirons.

Prenez de la vitamine d3 avec le label VitaShine.

  1. Les Omega-3

Un autre complément indispensable : Les oméga-3, ils sont anti-inflammatoires.

Ils aident également à la santé de nos articulations et de notre cœur.

Certes le corps est sujet à beaucoup d’inflammations et il en a besoin. Mais notre alimentation est beaucoup trop riche en aliment inflammatoire. Le sucre est inflammatoire, les protéines sont -inflammatoires. Certaines sources de gras sont inflammatoires.

L’huile de tournesol est à proscrire de vos placards car elle est riche en oméga 9 et c’est l’oméga le plus inflammatoire.

A contrario l’huile de colza, toutes les huiles de pépins sont riches en oméga 3.

Je vous recommande de prendre 3g d’oméga 3 par jour toute l’année.

Choisissez une marque avec le label : goldenomega

  1. Les brûleurs de graisse

Si vous en prenez vous gâchez votre argent. Dans la plupart de ces brûleurs ce sont uniquement des excitants qui vont vous donner des palpitations et c’est tout. Je n’ai rien à dire là-dessus, il suffit de regarder la composition, vous y trouverez de la cafféine, de la taurine (qui n’est pas un excitant), de la théine, de la guarana du thé vert etc… Mais ça ne vous fera pas perdre un gramme.

  1. Le collagène type 1 & 3 peptides

Ce complément est très intéressant lorsque l’on est sujet à des douleurs articulaire. Le collagène est présent partout dans notre corps et également dans nos articulations. Un supplément en collagène peut être utile en cas de douleur récurrente aux articulations.

Pour bien choisir votre collagène prenez une marque qui propose le label : peptan.

Les compléments alimentaires viennent compléter votre alimentation de base. Pour avoir une bonne alimentation il faut connaître les bases de l’alimentation et de la diététique. A partir de ce moment vous pouvez commencez à vous tourner vers des compléments qui peuvent vous aider.

Le plus important reste ce qu’il y a dans vos assiettes. Pour cela j’ai créé une formation d’une demi-journée (lien) qui s'appel : réapprentissage alimentaire, durant laquelle vous apprendrez les bases de la diététique. Connaître ses besoins calorique journalier, comment les calculer, comment les répartir etc…

Je vous conseil de faire cette formation pour pouvoir comprendre comment fonctionne votre corps.

Peu importe votre objectif, vous devez connaître votre corps, c’est le plus important.

 

×