Utilisez le NEAT pour perdre du gras et prendre du muscle

 

 

Le NEAT signifie : Non Exercice Activity Thermogenesis. Ce sont les activités non sportives que nous faisons toute la journée. En partant du jardinage, jusqu’à lacer ses chaussures en passant par monter les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur, rester debout à la place de s’asseoir, faire la vaisselle à la mains etc… Ces activités représentent en fonction des personnes 15 à 50% des dépenses énergétiques journalières

Ces activités non sportives ont été réduites par l’arrivé des outils comme le lave-vaisselle, le lave-linge, la télécommande, les ascenseurs et autres outils du 21eme siècle.

 

  1. Forcez-vous à rester actif

Lorsque vous êtes au bureau – si vous travaillez dans le tertiaire – essayer de marcher le plus possible, prenez les escaliers (cela va de soi), faites une pause toutes les heures pour vous dégourdir les jambes.

Lorsque vous allez à la machine à café, marchez un peu le temps de boire votre boisson.

A la maison, ne vous affalez pas dans voter canapé, trouvez une occupation (il y a toujours quelque chose à faire). Occupez vous de laver du linge, d’étendre une machine, faire du ménage, si vous avez un chien sortez le et jouer avec lui. Toutes ces petites activités vous permettront de garder la forme.

Bien évidemment il vous faut une alimentation qui va de pair, je propose une demi-journée de formation pour vous donner toutes les clefs de la perte de poids et la prise de muscle. Vous pouvez cliquer sur le lien de la formation.

 

  1. Pour vous, votre santé et vos objectifs

Je suis conscient que ce n’est pas facile de faire tout ça mais pensez à vos objectifs. Le soir après le boulot on n’a pas envie de faire les tâches ménagère etc…

Je ne vous dis pas de nettoyer la maison de fond en comble tous les jours, non pas du tout. Mais tous les jours ajoutez une activité pour vous permettre d’augmenter vos dépenses journalières. Vous serez en meilleur forme, en meilleur santé et vous vous rapprocher de votre but un peu plus tous les jours.

 

  1.  Cela vous permettra de manger plus

Ça c’est la bonne nouvelle ! Le fait d’augmenter votre dépense énergétique signifie que vous pourrez manger plus. En effet, plus on dépense d’énergie et plus votre déficit calorique sera important et donc vous pourrez vous permettre d’augmenter légèrement vos apport calorique journalier.

 

  1. Embrigader votre conjoint(e) ou amis

Parlez de votre projet à vos proches et demandez-leur de vous aider en le faisant avec vous. L’impulsion pourra peut-être les motiver et vous serez une source de motivation pour eux. Faites le ménage à deux ou bien la vaisselle à deux, ça sera plus facile et vous ne verrez pas le temps passer.

 

  1. Faites comme vos enfants

Si vous avez des enfants et qu’ils pratiquent un sport, au lieu de les regarder assis dans les gradins, profitez de ce moment pour pratiquer vous-même. Ça fera certainement plaisir à vos enfants et aussi à votre corps. Si non vous pouvez en profiter pour aller marcher et demander à d’autres parents de vous accompagner. Cela va augmenter vos dépenses énergétiques et vous pourrez vous construire de nouvelles relations.

 

  1. Trouvez une activité physique qui vous plait

 Un sport collectif, un sport individuel peu importe l’activité qui vous anime trouvez en une qui vous plaît pour de vrai. Il ne faut pas se forcer à aller faire du sport. C’est le meilleur moyen de vous dégoûter du sport à vie.

Même si je ne devrais pas, je vous conseil la musculation en salle. Pourquoi ? au-delà du fait que ce soit mon métier – d’entraîner des personnes en salle – c’est un sport qui consomme le plus de calorie. Et puis surtout l’avantage majeur de ce sport c’est que vous changez votre composition corporelle. Vous allez utiliser du gras pour fabriquer du muscle. Attention ! Je n’ai pas dit que vous transformez votre gras en muscle, non. Vous utilisez du gras comme énergie – la lipolyse – pour fabriquer du muscle, l’anabolisme.

 

  1. Mettez toutes les chances de votre côté

Pourquoi pas changer votre alimentation en même temps ? Quand j’ai de nouvelles personnes en coaching j’ai pour habitude de leur demander comment est-ce qu’ils mangent.

La réponse la plus courante est la suivante : « je mange bien, je fais attention ». Et l’expérience m’a appris qu’avec ce genre de répons un peu vague il faut creuser un peu. Lorsque la personne me décrit ses repas… Ce n’est pas tip top. En générale les personnes – contrairement à ce qu’on pourrait penser – ne mangent pas assez. Ils ne consomment pas assez de calories dans la journée pour pouvoir utiliser le gras disponible. Alors le corps décide de stocker ce qu’il peut pour pouvoir subvenir aux besoins des organes vitaux.

Si vous souhaitez en savoir plus rendez-vous sur ma page concernant l’alimentation.

 

J’espère que cet article vous as plût et que cela va vous donner l’impulsion - si ce n’est pas fais - pour vous motiver à avoir des activité extra-sportive et augmenter vos dépenses énergétique journalière pour atteindre vos objectifs sportifs, physique et psychologique.

Pour en savoir plus sur le coaching je vous invite à m’envoyer un message par mail à l’adresse ci-dessous.

En attendant vos retours il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne continuation et bon courage !

Contact : gpouvesle.agff@gmail.com